Enseignement modulaire

L’enseignement par modules, tout aussi bien en mathématiques qu’en français et en allemand, offre des chances certaines à la population scolaire typique qui est celle du régime préparatoire:

Dans chaque branche, chaque élève peut progresser à son rythme personnel. Il avancera plus vite dans une branche où il est « fort » et il aura plus de temps pour assimiler une matière qui lui fait des problèmes.

A la fin d’une année scolaire, il ne sera donc plus recalé, le recalage étant une expérience décourageante pour tout élève dans n’importe quel ordre d’enseignement.

Il avancera par contre régulièrement avec « sa » classe qu’il quittera pour rejoindre, essentiellement dans les branches dites principales, un groupe modulaire à son niveau.

Les bulletins trimestriels ne certifieront plus les échecs des élèves, mais ils présenteront les jeunes positivement, puisque nous inscrivons toujours le dernier module réussi.

Cette approche tend à motiver les élèves au lieu de les décourager.