Classes supérieures de l’ESG (Régime technique)

Section ingénierie – IG (Technique générale TG/GE)

Les classes de 4e et 3e de la section ingénierie (technique générale 4GTG, 3GTG) se font en tronc commun. Au cours de ces 2 années, les mathématiques constituent la branche la plus importante, mais la chimie et la physique ainsi que les langues allemande, anglaise et française prennent, elles aussi, une envergure de taille. Après la classe de 3e, les élèves doivent se décider soit de continuer en section ingénierie (2GIG 1GIG) soit de changer vers la nouvelle section « sciences environnementales » (2GSE).

Dans les classes IG (GE), les jeunes sont concentrés surtout sur les disciplines suivantes : informatique, mathématiques, chimie, physique, électrotechnique et technologie, les langues disposant également d’un nombre considérable de leçons hebdomadaires.

Dans les classes SE, les jeunes sont concentrés surtout sur les thèmes autour de l’environnement et du développement durable et les disciplines suivantes : écologie, environnement et technologies, aspects juridiques et économiques du développement durable, mathématiques, physique.

Le diplôme de fin d’études secondaires techniques ouvre aussi la voie vers des études techniques supérieures et universitaires.

Ainsi, des qualifications diverses s’ouvrent aux élèves, telles que: architecte, chimiste, physicien, ingénieur, instituteur, professeur, officier de carrière, chercheur, informaticien hautement qualifié

Classes offertes: 4GIG (4GTG), 3GIG (3GTG), 2GIG (2GGE), 1GIG (1GGE), 2GSE et 1GSE


Technicien (DT)

Technicien en électrotechnique

  • Section électrotechnique (T0ET, T1ET)
  • Section énergie (T2EE, T3EE)

DAP (Formation professionnelle)

Formation de l’électricien

  • Régime concomitant
    • 10ième  2 jours de classe et 3 jours en entreprise (00EL)
    • 11ième 2 jours de classe et 3 jours en entreprise (01EL)
    • 12ième 1 jour de classe et 4 jours en entreprise (02EL)
  • Domaines d‘activité:

Planification, installation, mise en service, réparation, maintenance d´installations électriques de tout genre.

Par exemple: cablage, pose et branchement d´éléments lumineux et de prises électriques, réparation de machines électroménagères, mise en service de circuits EIB, ….

Formation de l’électronicien en énergie

  • Formation plein temps
    • 3 années de formation à l’école (X0ET, X1ET, X2EE)
    • qualification très poussée en matière de formation professionnelle
    • connaissances générales importantes, notamment en mathématiques et en langues
    • avec modules préparatoires baccalauréat spécialisé
  • Domaines d’activité:

Développement, installation, contrôle et mise en marche d’installations et d’équipements dans les secteurs de: réseaux de distribution d’énergie, machines motrices, asservissements et maintenance et altérations d’installations existantes.