«Je zinzinule, tu zinzinules, nous zinzinulons …»

L’écrivaine Nathalie Ronvaux animant un atelier d’écriture au lycée technique d’Ettelbruck le 10 janvier 2022

« — Hé, vous là ! ». Ainsi démarre « Le Chesterfield du cinquième », le dernier roman de Nathalie Ronvaux sorti en 2021. Croqués sur le vif, les extraits choisis par la dramaturge,
poète et romancière et lus aux élèves de la 3GSO2, 3GSOF et 3GCMEA-1 le 10 janvier 2022 dans la salle des fêtes du ltett interpellent, saisissent, retournent les tripes, remuent la tourbe des sentiments.

« — Moi, je suis Rosa ! » s’exclame ainsi la version enceinte de la Gëlle Fra en demandant audience. Qui est-elle ? D’où vient-elle ? Que sait-on de ses origines, à part le nom de l’artiste féministe Sanja Iveković ? Pourquoi dérange-t-elle à ce point ? L’oeuvre d’art s’interroge, car, oui, en littérature, tout est possible !

Après une lecture saisissante de passages de tous genres littéraires confondus – textes de performance, de poésie, de théâtre et de prose, l’écrivaine a encouragé les élèves à mettre la main à la pâte : sous son oeil bienveillant, des définitions plus drôles les unes que les autres ont vu le jour, ainsi que des créations de personnages avec force attributs, et pouvoirs. C’est certes un avant-goût de la magie de l’écriture que Nathalie Ronvaux a concocté.

Qui sait : peut-être que certains ont été inspirés pour écrire la suite des aventures et apporter ainsi un peu de lumière dans ces ténèbres pandémiques.



Zinzinulons à l’unisson pour un monde plus créatif et collaboratif !


Pascale Bettel et Kerstin Medinger

Aller au contenu principal